335. Comment approchez-vous les Saintes Écritures ?